Accueil

1er juin, Journée internationale de l’enfant

1er juin, Journée internationale de l’enfant

Le jour international des enfants — une des les plus vieilles fêtes  internationales. La décision de sa tenue était acceptée en 1925 en conférence Universelle consacrée aux questions de la prospérité des enfants, à Genève. L’histoire passe sous silence, pourquoi cette fête d’enfant était décidé de marquer notamment le 1 juin.

Selon une des versions, en 1925 le Consul général de la Chine à San Francisco a recueilli le groupe des enfants orphelins chinois et cela a arrangé pour eux la célébration du Festival des bateaux des dragons, la date de qui a été venue tout juste pour le 1 juin. Le hasard voulut que, le jour a coïncidé et avec le temps la tenue de la conférence “d’enfant” à Genève.

Après la Deuxième Guerre mondiale, quand les problèmes de la préservation de la santé et la prospérité des enfants étaient actuels plus que jamais, en 1949 à Paris avait lieu le congrès des femmes, sur qui a sonné le serment sur la lutte inlassable pour la garantie de la paix durable, comme de la seule garantie du bonheur des enfants. Dans un an, en 1950 le 1 juin on passait le premier jour International de la protection des enfants, après quoi cette fête est passée chaque année.

Le jour International des enfants a un drapeau. Au fond vert symbolisant la croissance, l’harmonie, la fraîcheur et la fertilité, autour du signe de la Terre on installe les figurines — rouge, jaune, bleu, blanc et noir. Ces figurines humaines symbolisent la variété et la tolérance. Le signe de la Terre installé au centre, est un symbole de notre maison totale.

Il est intéressant que cette fête ont soutenu activement dans les pays qui ont élu la voie socialiste du développement. À l’époque de l’existence de l’Union Soviétique le 1 juin aux écoles commençaient les vacances d’été. Le jour international de la protection des enfants marquaient речами par les discussions sur les droits et la prospérité des enfants, passaient les montres des nouveaux films de mise en scène d’enfant et les émissions de télévision, cela arrangeait les épreuves sportives pour les enfants, en invitant souvent vers la participation et les parents.