Le Département médical –  est une structure internationale non commerciale médicale du Comité International pour la Protection des Droits de l’Homme, qui donne l’assistance médicale aux personnes qui ont souffert à la suite des conflits militaires de la famine, les épidémies, la migration obligée, les accidents naturels, ainsi que les personnes qui ont souffert des attaques en raison de la haine nationale, raciale et religieuse plus que dans les 12 pays du monde.

Parmi les programmes prioritaires du département médical du CIPDH – l’exercement de l’assistance médicale nécessaire au prisonnier, y compris les consultations du psychologue. Les spécialistes du Département Médical du CIPDH conduisent le travail prophylactique et civilisateur de la lutte avec la toxicomanie et SIDA.

Dans le cadre du partenariat du Comité International pour la Protection des Droits de l’Homme avec les organisations internationales humanitaires, le Département Médical du CIPDH envoie les engagés volontaires pour la réalisation des tâches suivantes prioritaires dans le monde entier :

•  le traitement et la prophylaxie de la tuberculose dans les prisons;
• les programmes de l’aide par le sans-logis (y compris l’exercement de l’assistance médicale par le sans-logis; le programme de l’adaptation sociale des enfants sans foyer et les adolescents).

Le Département médical du CIPDH embauche les spécialistes de tout le monde. Les collaborateurs du Département Médical cela non seulement les médecins et les travailleurs de la santé publique, mais aussi les représentants des autres professions, quelle activité contribue à la réalisation des objectifs et les tâches du Comité International pour la Protection des Droits de l’Homme.

Les engagés volontaires travaillant à l’association, reçoivent seulement la compensation de base des dépenses quotidiennes et doivent suivre les principes exposé au Statut du Comité International pour la Protection des Droits de l’Homme.

Les collaborateurs du Département Médical du CIPDH sont engagés à respecter les normes professionnelles morales et être entièrement indépendants de n’importe quels regards politiques, économiques ou religieux.

Chef du département médical du CIPDH.

Monsieur MIRZAYEV MUSHFIG.