Accueil

Convention européenne pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants

Convention européenne pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (Strasbourg, 26 novembre 1987) Texte révisé conformément aux dispositions des Protocoles n° 1 (STE n° 151) et n° 2 (STE n° 152), entrés en vigueur le 1er mars 2002. Les Etats membres du Conseil de l’Europe, signataires de la présente Convention, Vu les dispositions de la Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales; Rappelant qu’aux termes de l’article 3 de la même Convention, «nul ne peut être soumis à la torture ni à des peines ou traitements inhumains ou dégradants»; Constatant que les personnes qui se prétendent victimes de violations de l’article 3 peuvent se prévaloir du mécanisme prévu par cette Convention; Convaincus que la protection des personnes privées de liberté contre la torture et les peines ou traitements inhumains ou dégradants pourrait être renforcée par un mécanisme non judiciaire, à caractère préventif, fondé sur des visites.

Le Texte original de la convention est présenté du site du Conseil de l’Europe.