Accueil

La Structure du CIPDH

L’Assemblée Générale – le Conseil recueilli une fois par an, quand le Président et le Conseil Administratif accordent le compte rendu annuel sur l’activité passée. L’élection des administrateurs, l’adoption du budget entre dans la compétence de l’Assemblée Générale et les directions principales de l’activité pour un an prochain.

Le Conseil Administratif – est un principal organisme directeur de l’organisation internationale française «Comité International pour la Protection des Droits de l’homme». Dans la compétence du Conseil Administratif entre total administratif et la gestion financière par l’organisation. Le Conseil administratif est présidé par le Président du CIPDH.

Les départements du CIPDH :
Le département de l’accompagnement Juridique;
Le département des Relations publiques;
Le Service de la Presse.;
Le département de coopération avec les organisations internationales;
Le département du développement international;
Le département de l’analyse et la statistique;

L’institut des Conseillers.
L’institut des Experts.

Le Groupe d’avocat du CIPDH.

Le groupe d’avocat est une communauté des avocats indépendants de différents pays. Les avocats de la pratique privée et les associations d’avocats protégeant  les droits de l’homme dans le monde entier.

Les représentations et les bureaux du CIPDH :

Le directeur de la Représentation – est le représentant plénipotentiaire de l’organisation dans le pays. Assume la responsabilité complète juridique de l’activité de la représentation de l’organisation. Réalise le management général par la représentation de l’organisation dans le pays.

Le Conseil administratif de la Représentation – est un principal organisme directeur de la représentation de l’organisation. Réalise la direction administrative et financière par la représentation. Accorde le compte rendu annuel sur le travail fait sur l’Assemblée Générale.

Les Bureaux – les directions régionales ayant le statut de la personne civile. Comprenant pour l’essentiel des experts et les spécialistes.

Les salles de réception publiques – les salles de réception publiques n’ayant pas le statut de la personne civile. Réalisent l’activité consultative.