Accueil

Les droits de l’homme au concours l’Eurovision 2012

Les droits de l’homme au concours l’Eurovision 2012

La question sur les droits de l’homme déjà se levait beaucoup de fois à l’Azerbaïdjan depuis que le pays a obtenu l’honneur d’organiser le concours de chanson l’Eurovision 2012.

L’union européenne de diffusion demande à gouvernement de l’Azerbaïdjan de respecter tous les droits de l’homme fondamentaux.

Cette question se levait sur le séminaire à Genève le 2 mai, quand ЕВС à l’ouverte a critiqué la politique des pouvoirs de l’Azerbaïdjan. Mais le représentant de l’administration du président démentait toutes les accusations.

Maintenant tous trouvent que l’Azerbaïdjan n’est pas prêt au dialogue constructif et le gouvernement se rapportera hostilement à la presse indépendante.

ЕВС trouve aussi que l’Azerbaïdjan tente de persuader le monde que tous les médias ne sont pas professionnels. Ainsi, les pouvoirs tentent simplement de conduire l’oeil mondial des problèmes complexes dans le pays. Les excuses de telle sorte sont inacceptables.

Grâce au concours musical ЕВС peut demander près de l’Azerbaïdjan l’exécution de quelques principales conditions, qui garantissent dans le pays la liberté de parole. En particulier, les pouvoirs doivent suivre la Déclaration de la liberté acceptée ЕВС encore en 2010.

À la cour Européenne est entré plus que 1700 plaintes, contre l’activité des pouvoirs autoritaires à l’Azerbaïdjan.

La situation à l’Azerbaïdjan est observée par le représentant plénipotentiaire et le chef du groupe de travail constant du Comité International pour la Protection des Droits de l’Homme à Bakou monsieur Yusifov Veli.

Les collaborateurs du Comité International pour la Protection des Droits de l’Homme travailleront avant la fin de l’action.