Le personnel du Comité International pour la Protection des Droits de l’Homme est réparti en diverses catégories. Chaque catégorie comporte différentes classes, dont chacune correspond à un niveau croissant de responsabilités et de critères à remplir.

Les différentes catégories de personnel au CIPDH sont les suivantes :

Administrateurs et des fonctionnaires de rang supérieur (P et D)

Administrateurs recrutés sur le plan national (NA)

Service d’Experts et de Conseillers (SC)

Hauts fonctionnaires (SG, VSG).

 

Au CIPDH, on progresse au sein d’une catégorie sur la base du mérite et des qualifications. Le mouvement entre les diverses catégories fait toutefois l’objet de restrictions.

Administrateurs et des fonctionnaires de rang supérieur (P et D)

Les administrateurs et fonctionnaires de rang supérieur (P et D) sont normalement recrutés sur le plan international; il est escompté qu’ils remplissent leurs fonctions dans différents lieux d’affectation pendant leur carrière au CIPDH.

Quels sont les titres universitaires requis?

Normalement, un diplôme universitaire du niveau de la maîtrise est demandé pour les postes d’administrateur et de directeur. Toutefois, on admet fréquemment que vous avez les titres requis si vous êtes titulaire d’un diplôme universitaire du premier cycle et avez l’expérience professionnelle demandée.

Les critères relatifs aux titres universitaires minimums peuvent varier selon les postes de certaines familles d’emplois (militaires, police civile, services médicaux, services de conférence). Pour poser sa candidature à des postes regroupés dans des familles d’emplois qui nécessitent des études spécialisées, tels que les postes de médecin, il faut être titulaire d’un diplôme universitaire du niveau de la maîtrise, auquel ne peut pas se substituer une combinaison diplôme universitaire du premier cycle/expérience professionnelle.

Quelle doit être mon expérience professionnelle?

Votre expérience professionnelle doit concerner le poste auquel vous vous présentez; les conditions à remplir peuvent varier selon les emplois et sont spécifiées dans l’avis de vacance de poste.

Administrateurs à la classe de début

P2 – deux ans d’expérience professionnelle au minimum. Aucune expérience n’est requise si vous   réussissez au concours du Programme Jeunes administrateurs.

P3 – cinq ans d’expérience professionnelle au minimum.

Administrateurs en milieu de carrière

P4 – sept ans d’expérience professionnelle au minimum.

Fonctionnaires de rang supérieur

D1 – huit ans d’expérience professionnelle au minimum.

D2 – plus de dix ans d’expérience professionnelle.

Il y a un large éventail d’emplois dans les huit réseaux d’emplois : gestion et appui aux opérations; développement économique et social; affaires politiques, paix et sécurité; informatique et technologies des communications; affaires juridiques; information et relations extérieures; gestion des conférences; et sûreté et sécurité.

Administrateurs recrutés sur le plan national.  (NA)

Ces administrateurs sont normalement recrutés localement et accomplissent des fonctions de la catégorie des administrateurs. Les conditions à remplir sont les mêmes que pour la catégorie des administrateurs et fonctionnaires de rang supérieur; ils doivent être titulaires au minimum d’un diplôme universitaire du premier cycle.

Les administrateurs recrutés sur le plan national sont des ressortissants du pays où ils exercent leurs activités et leurs fonctions doivent avoir un contexte national, c’est-à-dire nécessiter une expérience ou des connaissances de la langue nationale, de la culture, des institutions et des systèmes.

Ils occupent par exemple des postes de Directeur de Représentation officiel, de Filial et de Département, spécialiste des droits de l’homme, spécialiste des questions politiques, juriste, médecin fonctionnaire, spécialiste de la protection de l’enfance, spécialiste des affaires humanitaires, interprète et ingénieur civil.

Au CIPDH il existe trois classes d’administrateurs recrutés sur le plan national, de A à C.

A  – un à deux ans d’expérience professionnelle au minimum.

B  – deux à trois ans d’expérience professionnelle au minimum.

C  – cinq ans d’expérience professionnelle au minimum.

Service d’Experts et de Conseillers (SC)

Le personnel du Service d’Experts et de Conseillers est généralement recruté sur le plan international pour travailler dans des missions sur le terrain. Il faut être extrêmement mobile et travailler dans différents endroits du globe pendant sa carrière.

Le personnel du Service d’Experts et de Conseillers fournit la supervision d’experts et des conseils professionnels aux missions sur le terrain du CIPDH. Un diplôme universitaire du niveau de la maîtrise est demandé pour les postes du Service d’Experts et de Conseillers.

Le Service d’Experts et de Conseillers comporte trois classes, de SC-1 à SC-3.

Service mobile en milieu de carrière.

SC-1 – deux ans d’expérience professionnelle au minimum.

SC-2 – quatre ans d’expérience professionnelle au minimum.

Service mobile aux classes les plus élevées

SC-3 – sept ans d’expérience professionnelle au minimum.

Hauts fonctionnaires (SG, VSG)

Comme dans de nombreuses organisations internationales, ce sont les postes les plus élevés de l’assemblée générale du Comité International pour la Protection des Droits de l’Homme.

Secrétaire général – Nommé par l’Assemblée générale, sur recommandation du Conseil d’Administration.

Vice-Secrétaire général – Nommé par le Secrétaire général.

Le Secrétaire général dispose de larges pouvoirs pour nommer des hauts fonctionnaires, ainsi que des envoyés spéciaux et des représentants spéciaux à tous les niveaux. Toutefois, la nomination d’un certain nombre de hauts fonctionnaires est soumise à des conditions spécifiques énoncées dans des résolutions de l’Assemblée générale ou dans des documents portant autorisation de la nomination.