Cette année a été organisé le neuvième concours de chant pour solistes, «Sanremo-Junior», visant à diffuser et à donner de l’importance à la musique et au chant chez les jeunes, en les mettant en contact avec des professionnels du secteur dans un environnement international et multiethnique.
«Sanremo-Junior» est également une fenêtre de visibilité dans les médias, nationaux et internationaux.
Adelina Mukhametzhanova, qui a représenté la République du Kazakhstan à ce concours international de chant, a été soutenue par le personnel du CIPDH pendant dix ans.
Une fille talentueuse d’Almaty, accompagnée d’un orchestre symphonique, a interprété en finale la composition « Il est temps de dire au revoir » d’Andrea Bocelli.
Le public italien et le jury du festival ont beaucoup apprécié les performances d’Adeline. En conséquence, elle a remporté la troisième place du concours.
Le concours de chant a eu lieu le 18 avril 2018 dans la ville italienne de San Remo. En finale, seuls les chanteurs les plus forts ont participé, sélectionnés par les experts au cours de l’année.

Le Comité international pour la protection des droits de l’homme (CIPDH) félicite Adelina Mukhametzhanova
et lui souhaite plein succès dans son travail.

L'Articles Similaires