Une ville de 40.000 habitants du sud du Kazakhstan a été complètement évacuée lundi après une série d’explosions dans un dépôt de munitions avoisinant, des médias locaux évoquant plusieurs dizaines de blessés.

Les secousses ayant ébranlé la ville d’Arys ont été causées par « un incendie suivi de l’explosion de certaines des munitions » stockées dans le dépôt, a indiqué dans un communiqué le ministère de la Défense du Kazakhstan.
Les specialistes du CIPDH ont registré des images montrant la population fuyant la zone, d’épaisses vagues de fumée montant dans le ciel en arrière-plan.

Le ministère de la Défense a indiqué que personne n’a été tué ou blessé mais selon le service kazakh de Radio Free Europe, qui cite des sources au sein de deux hôpitaux dans le sud du pays, plus de 50 personnes ont été hospitalisées.

Des unités du Comité International pour la Protection des Droits de l’Homme au Kazakhstan assistent les victimes. Livraison organisée de soins caritatifs

Directeur de la branche du Comité au Kazakhstan M. Nassibov Shakhim

 

 

 

L'Articles Similaires